lundi 26 Aoû 2019
Imprimer

Pompes à chaleur

Mode de fonctionnement:

L’environnement source de chaleur

 

L’air, le sol et l’eau stockent des

quantités d’énergie considérables,

renouvelées en permanence

par le rayonnement solaire et par

les pluies. La pompe à chaleur

permet d’exploiter ces ressources

gratuites.


Comment fonctionne-t-elle?


L’énergie prélevée dans l’air, le sol et

l’eau est acheminée vers l’évaporateur,

qui la transmet à la pompe à chaleur.

Le compresseur a pour fonction de

comprimer la vapeur et d’accroître sa

température. Une fois dans le

condensateur, la vapeur transmet sa

chaleur au circuit d’eau du système

de chauffage. Ensuite de quoi la vanne

d’expansion réduit la pression et

le circuit reprend. La première grosse

pompe à chaleur de Suisse fut

installée en 1931 dans l’hôtel de ville

de Zurich, qui est toujours chauffé

par une pompe à chaleur.

Un miracle d’efficacité


La pompe à chaleur transforme la

chaleur de l’environnement à basse

température en chaleur thermique plus

élevée et utile pour l’homme. Ce

processus se déroule dans le

compresseur, alimenté par de l’électricité.

L’efficacité d’une installation se reflète

dans son coefficient de performance.

Celui-ci n’a cessé de s’améliorer au

cours des dernières années. Il résulte

du rapport  du rendement thermique

et de la puissance d’entraînement

électrique, calculés en kilowatts.

Moins il y a d’écart entre la température de

l’énergie extérieure et la chaleur intérieure,

plus le rendement est élevé.


L’efficacité du système est également

renforcée par l’utilisation d’équipements

compacts, peu encombrants, en

particulier pour les pompes de

circulation.

Monovalente


On parle d’exploitation monovalente

lorsque toute la chaleur d’une maison

provient de la pompe à chaleur.

La majorité des installations existantes

fonctionne selon ce système. La

pompe peut également produire l’eau

chaude sanitaire de la maison.



Bivalente


On parle de système bivalent quand la

pompe à chaleur est complétée par

une autre source de chaleur (mazout,

bois ou cheminée à air chaud par

exemple).